• Fonction publique : Fonction publique de l'État
  • Employeur : Ministère de la justice - Direction de la protection judiciaire de la jeunesse - DIR-GRAND OUEST
  • Localisation : Anger

Domaine: Direction et pilotage des politiques publiques

Postuler par mail

Date limite de candidature : 17/06/2022

  • Nature de l’emploi Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
  • Expérience souhaitée Non renseigné
  • Rémunération (fourchette indicative pour les contractuels) Non renseigné
  • Catégorie Catégorie A (cadre)
  • Management Non renseigné
  • Télétravail possible Non renseigné

Vos missions en quelques mots

1) Le RAPT apporte son expertise dans le cadre de la mission de pilotage de la DT, son soutien aux directeurs de service et permet la mise en œuvre du projet territorial : 
Il élabore et met à jour les tableaux de bord de la DT en ayant un rôle d’alerte.
Il élabore avec le RPI les outils de suivi et d’analyse de l’activité des établissements et services du secteur public et du secteur associatif habilité en soutien du DT dans sa fonction de pilotage.
En lien avec le RPI (binôme RPI/RAPT), il analyse les rapports d’activités provenant des établissements et services et produit une analyse de la performance des services.
En lien avec le RPI, il expertise l’activité des établissements et services du SP et du SAH, analyse les remontées de GAME et en adresse une synthèse dans un tableau de bord aux directeurs de services du territoire
En lien avec le RPI, il intervient sur la structuration des établissements et services sociaux et médico-sociaux (habilitations, autorisation).
Dans son champ de compétences, il favorise, accompagne et suit les établissements et services dans la mise en œuvre des préconisations formulées dans le cadre des contrôles ; il s’assure de la mise en œuvre des plans d’action.
En lien avec le contrôle de gestion, il agrège les données reçues des établissements et services pour les transmettre au contrôleur de gestion interrégional.
 Il conseille et soutient les DS dans l’élaboration du tableau de bord.


 2) Le RAPT organise en binôme avec le RPI et en lien avec la DIR, la mise en place du dialogue et du contrôle de gestion et veille à l’adéquation des moyens de la DT et des établissements et services :
·    Il analyse les besoins exprimés par les directeurs de service au regard des moyens et de l’activité du territoire.
·   Il organise la préparation du dialogue de gestion avec la DIR, d’une part, et avec les établissements et  services, d’autre part.
·   Il apporte un appui méthodologique aux adjoints administratifs des unités du territoire, notamment par l’élaboration d’outils de pilotage
· Après notification du BOP par la DIR, il accompagne le DT dans l’élaboration des budgets initiaux pour chaque établissement et service.
·  Il participe à la mise en œuvre du contrôle de gestion et à l’aide au pilotage.
·  Il assure le suivi de la consommation des crédits de fonctionnement au regard des tableaux transmis par le contrôle de gestion et contribue à l’élaboration du compte rendu de gestion (CRG).
· Il analyse les restitutions CHORUS produites par la DEPAFI et s’assure de l’optimisation des moyens sur les principaux postes de dépense par des analyses comparatives de coûts.
· Il contribue au développement du contrôle interne financier sur son territoire et à l’amélioration de la qualité comptable.
Il assure le bon déploiement des marchés contractés par la DIR sur les unités de la DT en vérifiant et contrôlant la mise en œuvre concrète des prestations.

Profil recherché

Connaissances

Outils d'appui au pilotage (système d'information, contrôle de gestion, logiciel)
 
Applications métiers (Game, Chorus)
 
Règles de gestion du patrimoine immobilier
 
Contexte administratif, institutionnel, politique et territorial
 
Technique de contrôle de gestion
 
Règlementation en matière d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail
 
Procédures administratives, budgétaires et juridiques
 
Comptabilité publique
 
Principes de gestion en mode LOLF
 
Droit syndical et techniques de dialogue social
 
Règles des achats publics

Savoir-faire
 
Concevoir un outil
 
Manager
 
Travailler en réseau
 
Analyser un besoin
 
Contrôler
 
Travailler en équipe
 
Evaluer les besoins
 
Ecouter
 
Conseiller

Localisation

Localisation : 3 Boulevard Foch, 49100 Angers Voir le plan de google map

Éléments de candidature

Personne à contacter

vanessa.gousse@justice.fr

Qui sommes nous ?

En application de l’article n° 5 du décret n° 2010-214 du 2 mars 2010 et de la note d’organisation territoriale NORJUSF1631235N du 22 septembre 2016, publiée le 6 décembre 2016, sous la responsabilité du directeur territorial, la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse est chargée de :

-          la définition et la mise en œuvre d’une politique territoriale au bénéfice de la continuité des parcours éducatifs ;
-          le pilotage de la mise en œuvre des orientations de la PJJ déclinées au niveau interrégional, en liaison avec chaque politique départementale de protection de l’enfance ;
-          la concertation entre les acteurs de la justice des mineurs ;
-          la contribution de la PJJ aux politiques publiques au niveau infrarégional notamment en matière de protection de l’enfance et de prévention de la délinquance ;
-          la mise en place des articulations institutionnelles garantissant la continuité des parcours des jeunes confiés par l’autorité judiciaire ;
-          le suivi et le contrôle de l’activité et du fonctionnement des établissements et services du secteur public (SP) et du secteur associatif habilité (SAH), afin de garantir l’exécution des décisions judiciaires et la mise en œuvre des plans d’action ou d’amélioration résultants des différents contrôles réalisés comme des constats issus des évaluations internes ;

-          l’organisation des relations avec les organisations représentatives des personnels notamment par la mise en place, la programmation et la tenue des instances consultatives territoriales instituées réglementairement ;

-          un soutien aux directeurs de service (DS) dans la mise en œuvre de leurs missions.

Dans le cadre d’une délégation formalisée, le directeur interrégional confie au directeur territorial le pilotage politique du SAH conjoint et peut lui confier la représentation et la contribution de la PJJ dans le cadre des politiques publiques de niveau régional.

 Pour mettre en œuvre les attributions qui lui sont confiées, le DT est secondé par un DT adjoint. Ils s’appuient sur une équipe de direction qui se compose :

-          d’un ou de deux responsables des politiques institutionnelles (RPI) ;

-          d’un responsable de l’appui au pilotage territorial (RAPT).

Le DT est assisté a minima d’un référent laïcité et citoyenneté ainsi que d’agents assurant les fonctions de conseillers en matière de prévention, de formation et de systèmes d’information.

Le RAPT relève des lignes fonctionnelles finances et ressources humaines. Le RAPT  encadre une équipe composée d’agents (B et / ou C) plus particulièrement  chargés de l’appui au pilotage.
Dans son champ de compétences (politiques éducatives et politiques publiques), le RAPT soutient le DT dans la définition, la mise en œuvre et l’évaluation de la politique territoriale.

A propos de l'offre

  • RIFSEEP: 3

  • 3) Le RAPT assure, en lien avec la DIR et les chefs d’établissements, la gestion du parc immobilier :

    ·   Il supervise les contrôles techniques obligatoires en matière d’hygiène et de sécurité et le suivi des préconisations (incendie, amiante) ;
    ·    Il recueille et transmets les besoins exprimés par les directeurs de service en matière d’entretien courant, et alerte la DT et la DIR dans les situations les plus urgentes (besoin d’intervention sans délai) et veille à la bonne exécution des travaux programmés ;
    ·   Il recense les besoins en matière de crédits immobiliers et participe au dialogue de gestion DIR/DT ;  
    ·   Il recense les besoins de relogement et, assure localement le relais du DEPAFI  dans l’instruction des dossiers de relogement et de prise à bail ;
    ·  Il instruit les dossiers d’octroi de logement par nécessité absolue de service.

    4) Le RAPT assure la mise en œuvre du dialogue social et de la politique en matière de santé et sécurité au travail sur le territoire de la DT :
    ·  Il organise la mise en œuvre du dialogue social territorial en préparant les CT territoriaux.
    ·  Il met en œuvre une veille relative au respect du droit syndical et à l’organisation des élections professionnelles.
    ·   Il est en charge du suivi des procédures de recrutement des agents contractuels et des travailleurs handicapés pour le compte de la DT.
    ·  Il veille au respect de la réglementation en matière de sécurité au travail

    .  Il prépare les comités CHSCT

  • Vacant à partir du 01/09/2022
  • Cadre dirigeant d'un service territorial

D'autres offres pourraient vous intéresser