• Fonction publique : Fonction publique de l'État
  • Employeur : Université de Lille
    Université de Lille
  • Localisation : lille

Domaine: Médical et paramédical

Postuler par mail

Date limite de candidature : 15/12/2022

  • Nature de l’emploi Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
  • Expérience souhaitée Non renseigné
  • Rémunération (fourchette indicative pour les contractuels) Non renseigné
  • Catégorie Catégorie A+ (Encadrement supérieur - Autres emplois fonctionnels)
  • Management Oui
  • Télétravail possible Non renseigné

Vos missions en quelques mots

Le médecin de prévention est chargé de prévenir toute altération de la santé des agents du fait de leur travail.

Pour cela, le médecin de prévention dispose de deux types de moyens :

- L'action sur le milieu professionnel qui lui permet d'évaluer les conditions de travail et d'agir sur elles. Il peut donc visiter les lieux de travail ou plus particulièrement un poste de travail si un problème se pose plus spécifiquement à un agent. Il le fait à son initiative, à la demande de l'administration ou des agents eux-mêmes. A ce titre, il est le conseiller des agents et de l'administration.

- La surveillance médicale des agents qui s'exerce dans le cadre de la visite médicale et/ou au vue des résultats d’examens complémentaires prescrits par le médecin de prévention.

Activités principales et associées :
Le médecin du travail est le conseiller de l'administration, des agents et de leurs représentants en ce qui concerne notamment :
1. L'amélioration des conditions de vie et de travail dans les services ;
2. L'évaluation des risques professionnels ;
3. La protection des agents contre l'ensemble des nuisances et les risques d'accidents de service ou de maladie professionnelle ou à caractère professionnel 
4. L'adaptation des postes, des techniques et des rythmes de travail à la physiologie humaine, en vue de contribuer au maintien dans l'emploi des agents 
5. L'hygiène générale des locaux de service ;
6. L'hygiène dans les restaurants administratifs ;
7. L'information sanitaire.
Dans le cadre de son action sur le milieu professionnel, le médecin de prévention:
- Analyse les postes de travail et leurs exigences physiques et psychologiques, des rythmes de travail pour mettre en œuvre des surveillances spéciales et conseiller des aménagements ;
- Le médecin de prévention est amené à effectuer des visites des lieux de travail. Il bénéficie, à cette fin, d'une liberté d'accès aux locaux rentrant dans son champ de compétence. Il examine les postes de travail, détecte les situations présentant des risques professionnels particuliers et est habilité en cas de dysfonctionnement - à établir les signalements appropriés sous forme de rapport écrit ;
- Le médecin du travail signale par écrit, au chef de service, les risques pour la santé des agents qu'il constate et qui sont en rapport avec le milieu de travail ;
- Est consulté sur les projets de construction ou aménagements importants des bâtiments administratifs et techniques ;
- Est informé des manipulations de produits dangereux et demande à l’administration de faire effectuer des prélèvements et des mesures aux fins d’analyses ;
- Propose des mesures de prévention. Le médecin de prévention propose des études épidémiologiques et participe à leur réalisation. Il informe l’administration de tous risques d’épidémie dans le respect du secret médical ;
- Le médecin procède en lien avec le service hygiène et de sécurité à l’analyse sur les accidents du travail et les événements graves ;

Profil recherché

Compétences requises

Savoirs

Connaissance de l’Université et de son fonctionnement

Connaissance des enjeux de la santé travail dans le contexte de la fonction publique

Connaissance du positionnement du médecin de prévention au sein de l'équipe pluridisciplinaire

Connaissance de la législation et les textes réglementaires importants du code du travail s'appliquant aux agents   travaillant en fonction publique

Savoir-faire

Connaissance de la classification des maladies professionnelles

Connaissance des risques propres aux différents métiers

Code de santé publique

Ergonomie

Addictologie

Épidémiologie

Droit du travail

Rédactions de rapports et présentations

Esprit de synthèse dans la capacité à collecter et analyser les données

Savoir être

Secret professionnel

Rigueur

Avoir un bon sens de la communication pour faire face aux éventuelles pressions de la direction tout en veillant au bien-être des salariés et à l'amélioration de leurs conditions de travail

Savoir diagnostiquer, alerter en cas de risques pour les salariés et savoir mettre en place des solutions pertinentes

Travailler à la fois en autonomie et en équipe

Niveau d'études minimum requis

  • Niveau Niveau 8 Doctorat/diplômes équivalents

Localisation

Localisation : 42 Rue Paul Duez 59000 Lille Voir le plan de google map

Éléments de candidature

Personne à contacter

nadia.benyahia@univ-lille.fr

Qui sommes nous ?

L’université de Lille forte de ses 78 000 étudiants, 7200 personnels, 4 écoles composantes, 11 composantes et 3 départements est devenue la plus grande Université de France. L’obtention du label I-Site en 2017 a permis d’enclencher un processus de transformation de l’enseignement supérieur dans la région, dont la création de l’Université de Lille le 1ᵉʳ janvier 2022 constitue une étape majeure. Le jeudi 10 mars 2022 et après 4 années de période probatoire, l’Université de Lille, site d’enseignement supérieur et de recherche lillois, a vu son initiative d’excellence française confirmée. Elle accède ainsi au cercle restreint des sites universitaires français dits « d’excellence », assurant pour l’avenir du site une dotation substantielle pérenne.

A propos de l'offre

  • Les candidatures CV et lettre de motivation sont à transmettre à candidature-biatss@univ-lille.fr en précisant la référence de l'offre 2022- 046038 

  • - Le médecin de prévention participe à l'établissement de la fiche relative aux risques professionnels propres au milieu dans lequel il intervient. Il s'agit là d'un élément important dans la détermination des obligations en matière de suivi médical des agents.

    Le médecin du travail peut réaliser, prescrire ou recommander les examens complémentaires nécessaires

    A la détermination de la compatibilité entre le poste de travail et l'état de santé de l'agent, notamment au dépistage des affections pouvant entraîner une contre-indication à ce poste de travail 

    Au dépistage d'une maladie professionnelle ou à caractère professionnel susceptible de résulter de l'activité professionnelle de l'agent ;

    Au dépistage des maladies dangereuses pour l'entourage professionnel de l'agent.

    Dans le respect du secret médical, le médecin du travail informe l'administration de tous les risques d'épidémie.

    En fonction de l'organisation de service, le médecin de prévention sera amené à prendre en charge la responsabilité d’un thème particulier notamment en termes de risque à suivre.

  • Vacant à partir du 02/01/2023
  • Médecin

D'autres offres pourraient vous intéresser