Chargé(e) de mission portuaire et logistique au sein de la délégation générale

Référence : MINT_BA059ATA-47512

  • Fonction publique : Fonction publique de l'État
  • Employeur : Ministère de l'Intérieur
  • Localisation : Préfecture du Nord, 12/14 rue Jean sans Peur à Lille

Domaine: Direction et pilotage des politiques publiques

Postuler par mail

Date limite de candidature : 31/12/2022

  • Nature de l’emploi Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
  • Expérience souhaitée Non renseigné
  • Rémunération (fourchette indicative pour les contractuels) Non renseigné
  • Catégorie Catégorie A+ (Encadrement supérieur - Autres emplois fonctionnels)
  • Management Non renseigné
  • Télétravail possible Non renseigné

Vos missions en quelques mots

Groupe RIFSEEP : 2

Vos activités principales :
 
Dans le cadre de la stratégie nationale logistique et portuaire, le Gouvernement a souhaité renforcer les différents systèmes portuaires, en structurant une coopération entre les grands ports, les ports maritimes décentralisés, les axes fluviaux et ferroviaires. Ces coopérations par axe visent à renforcer la compétitivité et l’interopérabilité des acteurs du système portuaire français pour les mettre au niveau des plus grands ports européens.
Pour cela, un conseil de coordination interportuaire et logistique de l’axe Nord a été créé par décret du 12 avril 2019. Il réunit les collectivités territoriales, les ports maritimes et fluviaux et les gestionnaires d’infrastructures. Une délégation générale pour le développement de l’axe Nord a été constituée pour préparer et animer ses travaux. Elle a pour objectifs de :
- contribuer à la définition d’une stratégie d’axe pour améliorer sa compétitivité dans un contexte de concurrence avec les ports du « range Nord » ;
- développer les coopérations interportuaires dans tous les domaines ;
- améliorer la connexion des ports maritimes avec leur hinterland pour favoriser le report modal ;
- appuyer les services de l’État en région et les acteurs portuaires pour accompagner le Brexit ;
- et de contribuer à la meilleure prise en compte des enjeux structurants (environnement, numérique, sécurité...).
Cette feuille de route implique de nombreux intervenants, publics et privés, avec un partenariat nécessairement étroit avec la région des Hauts-de-France et la fédération Norlink. Sa mise en œuvre implique de développer des relations suivies avec la direction générale des infrastructures, des transports et des mobilités (DGITM), qui assure une animation nationale des politiques d’axe, et avec les deux autres axes (vallée de Seine ; Méditerranée-Rhône-Saône) à fin de comparaisons et d’échanges de bonnes pratiques.
Placé sous l’autorité du directeur de projet, chargé du développement de l’axe Nord et post Brexit, vous serez amené à  :
- produire des analyses sur les sujets portuaires et logistiques à destination du préfet de région ;
- développer des partenariats internes (services déconcentrés et services centraux) et externes ;
- faire émerger des projets de développement de l’axe Nord ;
- piloter ou être partenaire de ces projets ;
- assurer la cohérence globale de la politique d’axe et son inscription dans les différentes stratégies nationales/
- contribuer à l’élaboration de la stratégie nationale portuaire ;
- contribuer à la déclinaison de la stratégie nationale logistique ;
- animer et coordonner les travaux visant à renforcer la politique de coopération d’axe portuaire et logistique afin d’en accroître la compétitivité et la bonne articulation avec la Vallée de la Seine ;
...
 Contact :

- Pierre BERGES, directeur de projet chargé du développement de l’axe Nord et post Brexit –
courriel : pierre.berges@hauts-de-france.gouv.fr

Profil recherché

Vos compétences principales mises en œuvre
Connaissances techniques :
Conduite et gestion projet: niveau maîtrise / requis
Connaissance de l'environnement administratif, institutionnel et politique : niveau maîtrise / requis
Connaître l'environnement professionnel : niveau maîtrise / requis
organisation, méthode et process : niveau maîtrise / requis
Savoir faire :
Coordonner : niveau maîtrise / requis
Accompagner le changement : niveau maîtrise / requis
Analyser : niveau maîtrise / requis
Négocier : niveau maîtrise / requis
Rédiger : niveau maîtrise / requis
Savoir être :
Sens de l'initiative / pro actif : niveau maîtrise / requis
Sens des relations humaines : niveau maîtrise / requis
Être à l'écoute : niveau maîtrise / requis
Réactif / autonomie : niveau maîtrise
Activités principales (suite) :
 - développer les partenariats avec les ports maritimes, y compris en accompagnement de projets opérationnels ;
- préparer les travaux et assure le secrétariat du conseil de coordination interportuaire de l’axe Nord ;
- consolider l’organisation des services de l’État dans la région Hauts-de-France pour la conduite des missions régaliennes de contrôle à la frontière.

Votre environnement professionnel :
 Activités du service
Le système portuaire de la région Hauts-de-France (3 ports maritimes, 1 liaison fixe transmanche, 1 vingtaine de ports fluviaux, le futur canal Seine-Nord Europe intégrée à la liaison Seine-Escaut) est ancré au sein d’une région marquée par l’intensité des flux de transit, à la fois Nord-Sud et Est-Ouest. La façade littorale est le premier point de passage européen entre l’Europe continentale et le Royaume-Uni.
 Rattachée au préfet de région, sous l’autorité fonctionnelle du secrétaire général pour les affaires régionales (SGAR), la délégation générale au développement de l’axe Nord conduit les travaux nécessaires au développement de la coopération entre les acteurs des transports et de la logistique dans le cadre du conseil de coordination interportuaire et logistique de l’axe Nord avec pour objectifs de :
- disposer d'une instance de dialogue constante entre les ports avec une forte attention aux sujets régaliens de sûreté, de sécurité ou de traçabilité des marchandises ;
- veiller à ce que l'ensemble des structures portuaires, quel que soit leur statut, travaillent mieux ensemble pour être plus compétitives et plus attractives
- renforcer la coopération avec les gestionnaires d’infrastructures de l’hinterland des ports et des infrastructures logistiques de l’axe Nord, notamment VNF et SNCF Réseau en vue de fluidifier et sécuriser le transport de marchandises et de faciliter le report modal.
 Vos perspectives :
L’expérience acquise dans ce domaine est valorisable dans l’ensemble des autres services de l’État (déconcentrés ou services centraux) sur des postes à responsabilité, dans les collectivités et/ou auprès des opérateurs ou gestionnaires d’infrastructures portuaires (ex, chargé du développement)

Éléments de candidature

Personne à contacter

pierre.berges@hauts-de-france.gouv.fr

A propos de l'offre

  • Localisation administrative :



    Préfecture de région Hauts-de-France
    Délégation générale à l'axe Nord
    12 rue Jean sans Peur CS 20003 - 59039 LILLE cedex


    Emploi fonctionnel :
    Cadre chargé de la coordination et du pilotage des politiques publiques / FP2EPP13







    Autre domaine fonctionnel :






    Cadre chargé de la coordination et du pilotage des politiques publiques / FP2EPP13



     
    Composition et effectifs du service

    Une équipe projet composée de 3 agents de catégorie A : le directeur de projet et deux chargés de mission.

    Liaisons hiérarchiques
    Le directeur de projet chargé du développement de l’axe Nord et post Brexit


    Liaisons fonctionnelles
    Les missions du SGAR, les services déconcentrés de l’État (directions régionales et départementales), les gestionnaires de réseaux et les opérateurs portuaires, les collectivités territoriales, la chambre de commerce et d’industrie de région et la fédération Norlink.


  • Qui contacter ?


    - Pierre BERGES, directeur de projet chargé du développement de l’axe Nord et post Brexit –
    courriel : pierre.berges@hauts-de-france.gouv.fr – tel : 03 20 30 55 12




    Spécificités du poste / contraintes / sujétions :

    Ce poste requiert de la rigueur, de la méthode et de la disponibilité.


    Application des dispositions relatives au règlement intérieur de la préfecture du Nord – régime de 38 heures de travail hebdomadaire.
    Les missions décrites ci-dessus sont partiellement télétravaillables (maximum 2 jours/semaine)

    Liste des pièces requises pour déposer une candidature: Voir le formulaire unique de demande de mobilité/recrutement disponible à ces adresses :
    Personnels du ministère de l'Intérieur
    http://ressources-humaines.interieur.ader.gouv.fr/images/annexe_I_-_Formulaire_de_demande_de_mobilit%C3%A9.docx

    Personnels externes
    https://www.interieur.gouv.fr/content/download/128915/1028033/file/formulaire_demande_de_mobilite.docx

  • Fondement de la loi n°84-16 du 11 janvier 1984, "ARTICLE 2° de l’article 4 "

  • Vacant à partir du 01/09/2022
  • Responsable de coordination administrative

D'autres offres pourraient vous intéresser