Chargé.e de mission observation et prévention des copropriétés

Référence : 2021-783190

  • Fonction publique : Fonction publique de l'État
  • Employeur : Agence Nationale de l'Habitat (ANAH)
  • Localisation : 8 avenue de l'Opéra, 75001 PARIS

Domaine: Direction et pilotage des politiques publiques

  • Nature de l’emploi Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
  • Expérience souhaitée Non renseigné
  • Rémunération (fourchette indicative pour les contractuels) Non renseigné
  • Catégorie Catégorie A (cadre)
  • Management Non
  • Télétravail possible Oui

Vos missions en quelques mots

Missions principales

Registre national des copropriétés

  • Assurer la maitrise d’ouvrage du développement et de l’amélioration du registre, avec l’appui de la direction des systèmes d’information et de l’innovation digitale
  • Assurer une interface unique entre l’ensemble des services du siège de l’Agence et le réseau (DREAL, DDT et délégataires) sur le registre des copropriétés
  • Administrer les données du registre
  • Exploiter les données du registre en collaboration avec les services compétents de l’agence aux fins de développer, au niveau national et local, des outils pertinents de prévention, d’accompagnement ou de redressement des copropriétés fragiles ou en difficulté 
  • Organiser réunions et groupes de travail avec les différents secteurs d'activité concernés par le registre (notaires, fédération de syndics professionnels, associations de propriétaires, toutes structures chargées d’informer les copropriétaires, ANIL/ADIL, collectivités territoriales,...) afin de faire la promotion du registre, de favoriser son déploiement et d’enrichir son exploitation
  • Animer le partenariat avec les collectivités – associations d’élus – (par exemple, incitation des collectivités à engager des actions permettant la gestion des petites copropriétés par un syndic)
  • Apporter du conseil et de l’expertise auprès des acteurs collaborant à l’alimentation du registre
  • Animer des groupes de travail et de concertation pour l'amélioration du registre d'un point de vue utilisateur
  • Piloter des modules et participer aux actions de formation

Prévention de la fragilisation des copropriétés

  • Participer à la définition et à l’évolution des politiques publiques sur les copropriétés fragiles en s’appuyant en particulier sur l’appropriation et la mobilisation territoriale des dispositifs en cours notamment des POPAC, VOC et MPR copropriétés
  • Accompagner le recours aux dispositifs de prévention de la fragilisation des copropriétés par le biais de la capitalisation des bonnes pratiques, de la création et mise à jour des outils pédagogiques ainsi que la participation à des wébinaires, formation ou réunions avec les réseaux et acteurs concernés
  • Créer et structurer un observatoire des copropriétés en créant des indicateurs pertinents, créer une cartographies et des fiches de synthèse d’observatoire
  • Piloter des études, évaluations ou expérimentations liés à la prévention et l’observation des copropriétés.

Profil recherché

Compétences nécessaires à la prise de poste

Profil de type ingénieur, architecte, urbaniste, sciences politiques ou sciences sociales

Expérience minimum de 5 ans dans le champ des copropriétés ou de l’habitat privé

  • Maitrise des problématiques de l’habitat privé et des acteurs
  • Connaissance des champs liés à la rénovation du parc privé et à la rénovation énergétique des logements
  • Connaissance du cadre juridique du traitement de la valorisation des données
  • Maitrise des logiciels, outils techniques de la donnée (Infocentres, data mining, analyse sémantique, langage SQL), et des méthodes d’analyse statistique multi-variée
  • Rigueur et sens de l’organisation
  • Capacités rédactionnelles, esprit de synthèse
  • Travail en transversalité
  • Force de proposition
  • Accompagnement de la prise de décision
  • Adaptabilité
  • Autonomie

Compétences à développer

  • Connaissance institutionnelle des politiques publiques
  • Capacités relationnelles pour la relation usagers / l’animation de réseau/ communautés
  • Méthodologie d’évaluation
  • Attrait à l’informatique et la création et suivi de bases de données

Qui sommes nous ?

Établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle des Ministères en charge de la Ville et du Logement, et de l’Action et des Comptes publics, l’Anah est l’opérateur de référence de l’amélioration du parc privé de logements existant.

Depuis sa création en 1971, l’Anah a contribué à l’élévation générale du niveau de confort et de qualité du logement privé. En 2018, elle a accordé 700 M€ d’aides financières pour permettre la rénovation de 94 081 logements.

En partenariat avec les collectivités locales et/ou leurs opérateurs, elle encourage ainsi les travaux de rénovation et de réhabilitation des logements en accordant des aides financières aux propriétaires occupants modestes et aux syndicats de copropriétés fragiles et en difficulté. Elle propose également aux propriétaires bailleurs privés un contrat pour faciliter la mise à disposition d’un parc locatif rénové à loyer abordable.

Elle finance les collectivités locales et/ou leurs opérateurs qui mènent de lourdes opérations de recyclage foncier lors d’opérations de résorption d’habitat insalubre. Enfin, elle soutient les associations propriétaires ou gestionnaires de centres d’hébergement d’urgence, pour faciliter la rénovation et la transformation de cette offre.

En matière de lutte contre l’habitat indigne, l’Anah assure notamment le secrétariat de la commission nationale de lutte contre l’habitat indigne chargée d’attribuer les subventions contribuant aux opérations de RHI-THIRORI (recyclage foncier).

L’Anah contribue également à l’élaboration des dispositions réglementaires et opérationnelles à la demande de la DHUP et du Ministre de la Ville et du Logement et est teneur du registre d’immatriculation des copropriétés.

En matière de rénovation énergétique, les interventions de l’Anah se sont renforcées comme demandé par le gouvernement, notamment suite à la transformation à partir de 2020 du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en aide versée par l’Anah, Maprimrenov’. Dans ce contexte, l’Anah a fait le choix d’une centralisation partielle de l’instruction, de l’attribution et du paiement des demandes d’aides, d’une standardisation et homogénéisation des parcours demandeurs. L’Anah s’associe également à un réseau de partenaires habilités dont le rôle est d’instruire une partie des dossiers.

Par ailleurs, l’Anah est fortement impliquée dans plusieurs plans et programmes nationaux, en particulier le plan Initiative Copropriétés, lancé en octobre 2018, pour le traitement des copropriétés dégradées, dont l’Anah est le pilote, ainsi que d’autres plans d’ampleur que sont le plan Action Cœur de Ville, lancé en décembre 2017, qui vise à la requalification des villes moyennes, et le plan quinquennal pour le Logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme, dans lequel l’Anah est sollicitée pour la mobilisation du parc privé à des fins sociales. L’année 2020 a également été marquée par la préparation du plan Petites Villes de Demain, lancé en octobre.

A propos de l'offre

  • Localisation: 8 avenue de l'Opéra - 75001 PARIS.

    Métro Pyramides ou Palais-Royal/Musée du Louvre

    Forte disponibilité

    Travail au sein d’une équipe pluridisciplinaire dans une agence en forte croissance

  • Vacant à partir du 23/12/2021
  • Cadre - Experte chargée / Cadre - Expert chargé d'une politique transversale

D'autres offres pourraient vous intéresser