Chargé(e) de mission "Culture et initiatives étudiantes" - DGESIP A2-2 H/F

Référence : 2022-918847

  • Fonction publique : Fonction publique de l'État
  • Employeur : Administration Centrale MENJ - MESR
  • Localisation : 1, RUE DESCARTES 75005 PARIS

Domaine: Organisation, contrôle et évaluation

Postuler par mail

Date limite de candidature : 02/09/2022

  • Nature de l’emploi Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
  • Expérience souhaitée Débutant
  • Rémunération (fourchette indicative pour les contractuels) Non renseigné
  • Catégorie Catégorie A (cadre)
  • Management Non
  • Télétravail possible Oui

Vos missions en quelques mots

Au sein du département de la qualité de la vie étudiante, chaque membre du département contribue collégialement à la création de la politique d’accompagnement des établissements d’enseignement supérieur, à sa mise en œuvre, à la production d’indicateurs d’impacts et à l’animation des réseaux. Ainsi, chaque membre peut être amené à suivre, conduire, gérer ou même piloter des projets de vie étudiante transversaux, en s’appuyant sur l’expertise des autres membres du département.

Par ailleurs, en plus de son implication dans les projets transversaux, le/la chargé(e) de mission Culture et Initiatives étudiantes est responsable de :
- La valorisation et le soutien des initiatives étudiantes sur tout le territoire national.
A ce titre, il/elle anime le réseau des associations étudiantes et diffuse les bonnes pratiques identifiées.
Il/elle est responsable du suivi au niveau national du Fond de Solidarité et de Développement des Initiatives Etudiantes et de la mise en valeur des projets financés à ce titre.
Il/elle promeut la politique publique en faveur de l’engagement des étudiants au sein de l’enseignement supérieur et décline la feuille de route établie suite à la publication de la circulaire du 23 mars 2022.
- L’ouverture des étudiants à la culture.
Il/elle est en charge du soutien des arts et de la culture auprès du public étudiant en partenariat avec le réseau A+U+C, les conférences d’établissements et le réseau Cnous-Crous et la CPU. Il/elle pilote les journées des arts et de la culture dans l’enseignement supérieur (JACES) et les rencontres nationales des arts et de la culture.
- La mise en œuvre et du suivi des politiques de vie étudiante en faveur du développement durable au sein de l’enseignement supérieur.
Il/elle suit les actions de vie étudiante en faveur du développement durable et les promeut auprès des étudiants. A ces titres, il/elle est chargé(e) de l’élaboration de divers textes et/ou de documents d’orientation en lien avec les conférences d’établissement et des partenaires interministériels.
- Le suivi de l’organisation en matière sportive.
- La valorisation des bonnes pratiques des établissements d’enseignement supérieur et du réseau des œuvres en matière de vie étudiante, sur les différents médias nationaux disponibles (site étudiant.gouv.fr, réseau social interne whaller vie étudiante, réseaux sociaux, dossier de presse, état de l’ESR, paysage, etc), en partenariat avec l’équipe de communication du ministère, le SIES et l’observatoire de la vie étudiante. Il/elle met en place le plan de communication des actions du département.
- La production de diverses études et enquêtes relatives à ses sujets et de l’élaboration des réponses aux demandes institutionnelles (questions écrites, enquêtes de la Cour des comptes, de l’IGESR, documents budgétaires, etc.).
- Participation à des évènements publics en France et représentation du département dans des colloques ou séminaires autour de ces sujets.

Profil recherché

Connaissances :
- Une bonne connaissance de l’environnement administratif et institutionnel de l’action interministérielle ;
- La connaissance de l’enseignement supérieur et de la vie étudiante ;
- Une expérience en matière de mise en œuvre de transformation de l’action publique ;
- Une expérience en matière de communication serait un plus.

Compétences :
- maîtrise des fondamentaux de la communication ;
- maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel et PowerPoint) ;
- capacité à constituer et animer un réseau, capacité forte à travailler en équipe ;
- maîtrise des fondamentaux de la rédaction administrative ;
- conception d’études et d’indicateur d’évaluation de politiques publiques ;
- connaissance des fondamentaux de la légistique.


Qualités professionnelles recherchées :
- réactivité, autonomie, force de propositions ;
- capacités d’analyse et organisationnelle, aisance rédactionnelle
- créativité ; agilité ;
- fortes qualités relationnelles et goût du travail en équipe ;
- une expérience d’engagement associatif serait un avantage.

Éléments de candidature

Personne à contacter

anthony.guitton@enseignementsup.gouv.fr

Qui sommes nous ?

Au sein de la Direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle, la sous-direction de la réussite et de la vie étudiante prépare et met en œuvre les politiques publiques qui contribuent à la réussite de tous, à l’égalité des chances et à l’amélioration de la qualité de vie étudiante.
A ce titre :
- Elle assure le pilotage des politiques publiques concernant la réussite et la vie étudiante.
- Elle est chargée de la conception et de la mise en œuvre des dispositifs de soutien financier aux étudiants (élaboration des textes réglementaires, pilotage budgétaire, maîtrise d’ouvrage du système d’information) et exerce la tutelle sur le réseau des œuvres universitaires et scolaire.
- Elle conçoit une politique globale en faveur de la qualité de la vie étudiante, notamment dans les domaines de la santé, du sport, de la culture, de la vie associative, de l’engagement citoyen, de l’emploi étudiant. Elle assure dans ce cadre le suivi des dépenses effectuées par les établissements d’enseignement supérieur et par les CROUS au titre de la contribution vie étudiante et de campus et favorise la mise en place des instances territoriales de la vie étudiante.

- Elle œuvre à la prise en compte des besoins particuliers des étudiants et leur propose des modalités d’accompagnement adaptés à leurs besoins et à leur situation (contraintes économiques, sociales, géographiques, sanitaires, culturelles, linguistiques) par la promotion d’une personnalisation des parcours en prenant notamment appui sur les dispositifs existants (campus connectés, cordées de la réussite, cycle pluridisciplinaire de l’enseignement supérieur) ou à concevoir.
- Elle élabore, suit le programme budgétaire relatif à la vie étudiante, prépare les projets et rapports annuels de performance et les documents de politique transversale correspondant à ce programme et en répartit les crédits de fonctionnement et d'investissement.
La sous-direction comprend :
- le département du pilotage et des financements de la vie étudiante ;
- le département de la qualité de la vie étudiante ;
- le département de la réussite et de l’égalité des chances.
Dans ce contexte, le département de la qualité de la vie étudiante œuvre à l’amélioration de l’offre de services « vie étudiante » dispensée aux étudiants sur tout le territoire français :
- En définissant les politiques en faveur de la vie étudiante et de campus.
- En accompagnant les établissements d’enseignement supérieur et le réseau des œuvres sur l’usage des moyens financiers obtenus par la CVEC et dans la mise en œuvre d’actions de vie étudiante d’envergure.
- En encourageant les partenariats entre les établissements

A propos de l'offre

  • Vos contacts RH :

    UGARH DGESIP - recrutement-dgesip@enseignementsup.gouv.fr

    Anthony Guitton, adjoint à la cheffe du département de la qualité de la vie étudiante

    anthony.guitton@enseignementsup.gouv.fr

    Albane Borgis, adjointe à la sous-directrice de la réussite et de la vie étudiante

    albane.borgis@enseignementsup.gouv.fr

  • Vacant à partir du 01/07/2022
  • Chargée / Chargé d'études et d'enquêtes

D'autres offres pourraient vous intéresser