Élaboration et pilotage des politiques publiques

Adjoint.e à la Cheffe de la mission des affaires européennes et internationales

Réf. 2021-533776

Localisation : Paris (75), France

  • Intitulé du poste Adjoint.e à la Cheffe de la mission des affaires européennes et internationales
  • Poste à pourvoir le 01/03/2021
Postuler par mail

Informations générales

  • Domaine fonctionnel Élaboration et pilotage des politiques publiques
  • Emploi Responsable sectorielle/sectoriel
  • Organisme de rattachement Direction des Sports - Administration Centrale
  • Employeur DIRECTION DES SPORTS
  • Versant Fonction publique de l'Etat
  • Catégorie A
  • Quotité de temps de travail Temps complet
  • Date de publication 14/01/2021
  • Date de fin de publication 15/02/2021

Description du poste

Descriptif du poste

L'adjoint.e à la cheffe de mission seconde la cheffe de mission dans la mise en œuvre, en lien étroit avec le cabinet, de la politique du ministère chargé des sports dans le champ des relations internationales et des affaires européennes. Dans ce cadre, il/ elle sera mobilisé sur le suivi des dossiers suivants, de manière plus ou moins soutenue en fonction de leur évolution et de leur actualité :
- contribue au positionnement du ministère chargé des sports dans les politiques de l’Union européenne en effectuant le suivi, en liaison avec le Secrétariat Général aux Affaires Européennes (SGAE) et la Représentation Permanente, des travaux conduits par la Présidence de l’UE, la préparation des réunions de directeurs, des groupes sport et des Conseils et travaille aux différentes voies d’inscription du sport dans les politiques européennes. L'adjoint.e sera également sollicité.e pour prendre part au suivi de la préparation de la Présidence française de l'Union européenne en 2022.
- contribue au déploiement de la politique de relations internationales du ministère à travers le suivi des coopérations bilatérales et des protocoles qui en découlent, ainsi que des appels à projets destinés à soutenir l'internationalisation des acteurs français du sport (notamment les fédérations et établissements);
- contribue au pilotage de l’action du ministère dans le secteur de la Francophonie (Conférence des ministres francophones de la jeunesse et de sports (CONFEJES), Organisation Internationale de la Francophonie et Jeux de la Francophonie), au regard des évolutions de la politique de la Francophonie en France et au niveau international ;
- est également appelé à participer et représenter régulièrement la France au sein d'autres organisations multilatérales: l’Accord Partiel Elargi sur le sport (APES) du Conseil de l'’Europe, l'UNESCO.

En fonction de son profil et des besoins, l'adjoint.e pourra se voir attribuer le suivi en propre d'un ou plusieurs de ces dossiers.

Partenaires institutionnels (8) : Ministères homologues des cinq continents, organismes internationaux intergouvernementaux (UNESCO, OIF, Conseil de l’Europe, UE) et non gouvernementaux, ministères français (en particulier le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères), DIGES, ANS, fédérations sportives françaises, établissements sous-tutelle, Comité des Jeux olympiques et paralympiques, AFD.

Descriptif de l'employeur

Missions de la structure
La direction des sports:
- définit la stratégie nationale de l'Etat et conçoit les politiques publiques interministérielles du sport en matière de santé, d'éducation, de travail, en entreprise, de développement durable ;
- pilote les relations internationales en matière sportive, pour développer l’attractivité de notre pays, porter et diffuser les valeurs du sport français, nouer des partenariats et développer l'économie du sport ;
- assure la sécurité des pratiquants et veille au contrôle de cette sécurité. Dans ce cadre, la direction des sports prépare les textes qui encadrent les pratiques ou les procédures de contrôle. Elle engage des campagnes de prévention pour la protection des publics sur des problématiques liées à la sécurité des pratiques, aux discriminations, à la lutte contre les violences dans le sport, ou encore aux phénomènes de radicalisation ;
- régule l’action des opérateurs du sport,
- garantit un cadre de formation initiale et continue adapté aux enjeux des politiques sportives et notamment aux problématiques d’emploi spécifiques à ce champ,
Enfin, la direction des sports exerce une mission régulatrice en matière de sport professionnel.

Champ d’intervention de la mission (6) : la mission des affaires européennes et internationales est chargée de préparer et de mettre en œuvre la politique sportive du ministre chargé des sports à l’international.

En matière de coopération sportive, la mission propose et élabore des accords de coopération en fonction des orientations ministérielles qui recoupent les enjeux sportifs, économiques et diplomatiques de la France.

Au plan multilatéral, la mission assure la représentation du ministère de sports dans différentes instances (institutions européennes, Conseil de l’Europe, organisations de la Francophonie, UNESCO). Elle prépare la position française ou en fait la synthèse en lien avec les instances gouvernementales (SGAE) ou avec le ministère de l’'Europe et des Affaires étrangères (MEAE).

La mission appuie la politique gouvernementale en matière d’échanges sportifs et culturels francophones. Il participe ainsi à la préparation des réunions de la conférence des ministres de la jeunesse et des sports - CONFEJES - et à son suivi. Il intervient activement en faveur des Jeux de la francophonie .

Conditions particulières d'exercice

poste nécessitant un fort engagement professionnel et une très bonne connaissance des enjeux et des acteurs internationaux. Les déplacements à l’étranger sont réguliers.

Le poste nécessite également de faire preuve d’une grande réactivité, compte tenu des délais de réponse souvent courts. Une bonne maîtrise de l’anglais est indispensable pour ce poste.

Profil recherché

Connaissances :
E: Disposer d'une bonne connaissance des acteurs et des enjeux des relations internationales
Maîtriser l'organisation du sport au plan national et international
Bien connaître le fonctionnement des institutions françaises et européennes

Savoir-être :
E: Savoir travailler dans l'urgence et prioriser les dossiers

M: Sens du contact et de la négociation

Savoir-faire :
E: Avoir une vision stratégique et anticipatrice
Savoir rédiger de manière claire et synthétique, en français et en anglais

M : Planifier les activités et les échéances
Réaliser des diagnostics

Langues

  • Anglais Maîtrise

Information complémentaires

Nature de l'emploi

  • Emploi ouvert aux titulaires et/ou aux contractuels
  • Intitulé du poste Adjoint.e à la Cheffe de la mission des affaires européennes et internationales
  • Poste à pourvoir le 01/03/2021
Postuler par mail
0
Annonce sélectionnée