TJ Chambéry Contractuel C – Contrat de projet « Justice de proximité » affaires familiales H/F

Référence : 2022-953034

  • Fonction publique : Fonction publique de l'État
  • Employeur : Direction des services judiciaires - CA CHAMBERY
    Ministère de la Justice - Direction des services judiciaires Cour d'appel de CHAMBERY Affectation tribunal judiciaire de Chambéry
  • Localisation : Place du palais de justice - Chambéry

Domaine: Justice

Postuler par mail

Date limite de candidature : 08/08/2022

  • Nature de l’emploi Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
  • Expérience souhaitée Non renseigné
  • Rémunération (fourchette indicative pour les contractuels) cf info cplem € brut/an
  • Catégorie Catégorie C (employé)
  • Management Non
  • Télétravail possible Non renseigné

Vos missions en quelques mots

Le contractuel de catégorie C est placé sous l’autorité directe du chef de service en charge du service des affaires familiales et lui apporte son concours dans ses fonctions relatives à la politique de justice de proximité dans le département de la Savoie.

 Affecté au service des affaires familiales du tribunal judiciaire de Chambéry, sa mission consiste à promouvoir la justice de proximité et à répondre aux attentes des justiciables du service public et des auxiliaires de justice.

 Le contractuel rend compte à sa hiérarchie de l’exécution des tâches.

 Placé sous l’autorité du directeur de greffe, le titulaire du poste, contractuel de catégorie C, a vocation à apporter un renfort aux greffes dans le service des affaires familiales de la juridiction.

Il assure ainsi des missions non juridictionnelles d’assistance auprès des personnels de greffe dont il applique les instructions, en l’espèce celles données par sa hiérarchie, en lien avec le magistrat en charge de la coordination du pôle des affaires familiales.

 Ses missions :

·         Assurer l’accueil physique et téléphonique du service, en lien avec le SAUJ, notamment en l’absence de représentation obligatoire (tutelles des mineurs et service hors et après divorce) en renseignant sur le type de procédure, la médiation familiale et le suivi d’un dossier

·         Délivrer de renseignements claires auprès des justiciables et des auxiliaires de justice

·         Mise à disposition des listes et des coordonnées des partenaires institutionnels.

·         Gérer et traiter le courrier du service (entrant et sortant) par roulement avec les autres membres du secrétariat commun

·         Participer à l’enregistrement des requêtes et assignations sur l’applicatif métier, et aux convocations

·         Soutien à la préparation et au suivi des audiences

·         Assurer en lien avec le SAUJ et les greffiers du service les demandes de délivrance des copies

·         Participation à l’archivage et au classement des dossiers

·         Renseigner les données nécessaires à la mise en œuvre de l’intermédiation dans le portail de la CAF entrée en vigueur au 1er janvier 2021

·         Assurer, en lien avec le service centralisé des expertises, la gestion des mesures d’instruction ordonnées (transmission des décisions, veille sur les mesures en cours)

·         Participer à la gestion du traitement des dossiers d’appel et un suivi des transmissions à la cour d’appel

·         Participation à la collecte des éléments statistiques et renseignement des tableaux de bord

Profil recherché

nationalité française ou titre de séjour en cours de validité pour les candidats de nationalité étrangère

Compétences attendues

Connaissance de l'organisation judiciaire
Connaissance des circuits administratifs
Connaissance des nouvelles technologies
Appliquer les textes législatifs et réglementaires
Maîtriser les outils bureautiques et les nouvelles technologies
Organiser sa charge de travail
Travailler en équipe Faire preuve de discrétion
Faire preuve de polyvalence
Faire preuve de rigueur et de vigilance
Avoir le sens de l'organisation
Faire preuve de capacité d'adaptation
Avoir le sens du service public

Localisation

Localisation : tribunal judiciaire Chambéry Voir le plan de google map

Éléments de candidature

Documents à transmettre

Pour postuler à cette offre, l'envoi du CV et d'une lettre de motivation est obligatoire

Personnes à contacter

  • dg.tj-chambery@justice.fr
  • julie.fermaut@justice.fr

Qui sommes nous ?

Le tribunal judiciaire de Chambéry est une juridiction de droit commun de première instance en matière civile, pénale et commerciale compétente pour les litiges n’ayant pas été attribués à une autre juridiction.

Le tribunal judiciaire de Chambéry est la juridiction départementale de la Savoie avec un effectif de 18 magistrats du Siège, 6 magistrats du Parquet et 73 fonctionnaires et contractuels B.

Dans la suite du discours de politique générale du premier ministre annonçant une promotion de la justice de la vie quotidienne, le Garde des Sceaux a décidé de la mise en œuvre d’un projet de « Justice de Proximité » visant à rendre la justice plus accessible, lisible, efficace et surtout plus proche.

Dans le domaine civil, il s’agit d’améliorer le service public de la justice quant à l’accueil des justiciables et la réduction des délais de traitement des affaires civiles. 

A propos de l'offre

  • Prise de poste 1/10/2022

    Rémunération :

    - Pour un candidat sans expérience : 1 700 euros bruts

    - Pour un candidat avec expérience d’au moins 1 an : 1750 euros bruts

    Droits à congés annuels sur une année complète : 25 j + RTT

    Se munir le jour de l'entretien
    - CV et lettre de motivation
    - CNI
    - livret de famille pour candidat marié
    - Carte vitale
    - RIB

  • Le contractuel C exerce ses missions au service des affaires familiales du tribunal judiciaire de Chambéry.

    contrat de projet d’une durée de 3 ans sur le fondement des articles L.332-24, L.332-25, L.332-26 et L.332-28 du code général de la fonction publique

     Temps de travail : 37h30 du lundi au vendredi selon la charte des temps de la juridiction

     Formation d’adaptation à l’emploi : organisation par le Service Administratif Régional de Chambéry d’une semaine de formation.

     Il ne participe pas aux permanences ni aux astreintes les week-end.

     Il ne peut pas bénéficier du régime des heures supplémentaires ni des dispositions de l’article 10 du décret n°2000-815 du 25 août 2000.

  • contrat de projet d'une durée de 3 ans sur le fondement des articles L.332-24, L.332-25, L.332-26 et L.332-28 du code général de la fonction publique

  • Vacant à partir du 01/10/2022
  • Greffière / Greffier

D'autres offres pourraient vous intéresser