• Fonction publique : Fonction publique de l'État
  • Employeur : Ecole Nationale vétérinaire de Toulouse
  • Localisation : Toulouse

Domaine: Prévention, conseil et pilotage en santé

  • Nature de l’emploi Emploi ouvert uniquement aux contractuels
  • Nature du contrat Non renseigné
  • Expérience souhaitée Non renseigné
  • Rémunération (fourchette indicative pour les contractuels) de 1 865 € à 2 410 € bruts mensuels selon expérience € brut/an
  • Catégorie Catégorie A (cadre)
  • Management Non renseigné
  • Télétravail possible Non renseigné

Vos missions en quelques mots

Le.La conseiller.ère de prévention, ingénieur.e en hygiène, sécurité et prévention conseille et assiste la direction de l’ENVT pour la définition et la mise en œuvre des actions de prévention des risques dans les domaines la santé et sécurité au travail des personnels et des usagers, ainsi que de la protection des biens et de l’environnement.

·       Assister et conseiller le chef d’établissement dans la définition et  la mise en œuvre de la politique de prévention des risques de l’ENVT et suivre la réalisation du plan d’action.

·       Évaluer, analyser, gérer les risques : incendie, chimique, biologique, radioactif, bâtimentaires, psycho-sociaux...

·       Organiser et procéder à des visites de sécurité dans les différents services et unités de l’ENVT et en effectuer les comptes rendus.

·       Veiller à la prévention et à l’analyse des accidents et à la diffusion de l’information à leur sujet.

·       Proposer aux responsables scientifiques, techniques et administratifs toute mesure susceptible d’améliorer la santé et la sécurité du travail et la prévention des risques professionnels.

·       Faire effectuer les vérifications et contrôles obligatoires et suivre les mises en conformité. (en lien avec la Direction du Patrimoine et de la Logistique pour les visites techniques réglementaires immobilières).

·       Assurer la veille réglementaire concernant l’évolution de l’hygiène et de la sécurité au travail et veiller à l’application de la réglementation au sein de l’Ecole

·       Animer et professionnaliser le réseau des assistants de prévention

·       Collaborer avec le médecin du travail et les conseillers de prévention des autres tutelles des UMR dans le cadre du CHSCT en vue de l’établissement d’un état global des risques de l’entité.

·       Assurer la préparation des réunions du Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail et participer à cette instance

·       Préparer la mise en place du conseil social d’administration, organiser la formation des membres de la « formation spécialisée ».

·       Organiser et animer les formations relatives à l’hygiène, à la sécurité et la prévention des risques.

·       Organiser les exercices de prévention règlementaires et les interventions dans le domaine du risque-incendie et du PPMS (proposition d’évolution de la sureté du site et de ses installations).

·       Participer à la réunion mensuelle relative à la vie du campus

Profil recherché

Savoirs :

  • Maîtriser les techniques de prévention des risques. Éventuellement être spécialisé dans un domaine (chimique, incendie, biologique, électrique, épidémiologique...).
  • Maîtriser la mise en œuvre des réglementations applicables aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche en matière d’hygiène, d’environnement, de sécurité et de santé au travail.
  • Connaître les méthodes de travail, les techniques et les matériels mis en œuvre dans les domaines de la biologie, de la biosécurité et de la chimie.
  • Connaître la localisation et la nature des activités des différentes structures de l’établissement.
  • Connaître l’organisation et les circuits de décision des établissements d’enseignement supérieur et de recherche.
  • Connaître les principales règles de gestion comptable et financière publique

Savoir-faire :

  • Savoir établir les données techniques d’un cahier des charges pour la mise en œuvre des moyens de prévention.
  • Maîtriser les techniques de communication et connaître les techniques de management
  • Savoir animer un réseau et former des personnels de tous niveaux
  • Savoir être force de proposition
  • Capacités rédactionnelles (rédaction de notes d’information et de rapports clairs et précis) ;
  • Capacité à rendre compte dans le respect du secret professionnel
  • Sens du travail en équipe pluridisciplinaire et relationnel très développé ;
  • Rigueur, sens des responsabilités et de la hiérarchie, discrétion, réactivité, disponibilité, esprit d’initiative et autonomie

Formation : Diplôme réglementaire exigé pour le recrutement externe : licence.

Formation recommandée :qualité, hygiène et sécurité du travail, environnement, ergonomie, biologie, chimie

Éléments de candidature

Personnes à contacter

  • recrutement@envt.fr
  • etienne.gomez@envt.fr

Qui sommes nous ?

L’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse (ENVT) est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche sous tutelle du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (M.A.A.) (www.envt.fr). Elle forme plus de 840 élèves répartis en six promotions et compte environ 350 personnels enseignants-chercheurs, administratifs et techniques et agents contractuels.

L’Etablissement a pour mission première la formation des vétérinaires (160 diplômés par an) dans le cadre d’un référentiel de formation national qu’il doit de respecter. L’Ecole est soumise à l’évaluation par l’Association Européenne des Etablissements Vétérinaires (AEEEV) et donc soumise au respect des référentiels de cette association.

En matière de recherche, l’Etablissement accueille plusieurs équipes de scientifiques (la plupart sont des unités mixtes de recherche avec une cotutelle éventuelle (INRAE, INSERM, …) en lien avec la santé animale, l’hygiène des aliments ou la génétique).

A propos de l'offre

  • Date limite de candidature : 24/07/2022

    Phase d’entretiens : à définir

    Contrat : CDD 12 mois, à temps complet, renouvelable

                  38h15 par semaine (50 jours de congés, dont 25 jours RTT)

  • Le poste implique une mobilisation sur le terrain (UMR, laboratoires, animaleries, différents postes de travail, évènements étudiants) et des sujétions liées à la gestion des risques d’une école vétérinaire.

    L’activité s’exerce au sein du service hygiène et sécurité de l’ENVT sous la responsabilité du directeur de l’établissement ? avec une forte interaction fonctionnelle avec la direction du patrimoine et de la logistique, le service qualité et actions transverses, le médecin du travail et la direction des ressources humaines.

    L’ingénieur.e a vocation à intervenir sur l’ensemble des entités qui composent l’ENVT en qualité d’expert.et de représentant.e de la direction dans son domaine de compétence.

    Il/elle interagira de concert avec les autres conseillers de préventions des UMR de l’ENVT et animera un réseau structuré d’assistant-e-s de prévention.

  • Susceptible d'être vacant à partir du 01/09/2022
  • Chargée / Chargé de prévention et de promotion de la santé

D'autres offres pourraient vous intéresser