ATTADM - Chargé.e de mission formation professionnelle et développement des compétences H/F

Référence : 2022-1012866

  • Fonction publique : Fonction publique de l'État
  • Employeur : Secrétariat Général
  • Localisation : 182 Rue Saint Honoré, 75001 Paris, France

Domaine: Ressources humaines

Postuler par mail

Date limite de candidature : 23/10/2022

  • Nature de l’emploi Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels
  • Expérience souhaitée Non renseigné
  • Rémunération (fourchette indicative pour les contractuels) Non renseigné
  • Catégorie Catégorie A (cadre)
  • Management Non renseigné
  • Télétravail possible Non renseigné

Vos missions en quelques mots

Au sein du bureau de la formation professionnelle et du développement des compétences, sous la responsabilité du chef de bureau et son adjointe, les activités principales du titulaire du poste sont les suivantes :

·         Participer à la conception, à la rédaction et à la mise en œuvre du programme de formation du Secrétariat général,

·         Participer à l’élaboration du bilan annuel de formation du Secrétariat général et du Ministère,

·         Coordonner l’activité des responsables formation et assurer un suivi financier sur les domaines et dossiers transverses dont il a la charge.

·         Piloter la constitution et la mise en œuvre des marchés de formation dans les domaines dont il a la charge (rédaction des cahiers des charges, analyse des offres, suivi des consultations, etc.),

·         Identifier et recruter des formateurs internes, suivre la mise en œuvre de leurs intervention et rémunération

·         Coordonner l’ensemble des projets informatiques ministériels ou interministériels liés à la formation (Office365+Mentor)

·         Effectuer une veille sur l'offre de formation disponible sur le marché,

·         Effectuer une veille, notamment réglementaire, sur le domaine de la formation professionnelle,

·         Contribuer à l’accompagnement des agents dans leur projet professionnel par la mise en place de parcours de formation personnalisés (prise de poste, évolution des compétences, projet de mobilité…)

·         Exercer un rôle de conseil auprès du chef de bureau, son adjointe et l'ensemble des responsables de formation du ministère,

·         Participer aux instances de dialogue social (commission de formation),

·         Participer à des réunions de travail interministérielles,

·         Développer et maintenir les outils de gestion internes au sein du bureau et pilote des tableaux de bord

 Les domaines et dossiers transverses dont le titulaire du poste sera chargé seront définis en fonction de l’évolution des besoins en matière de formation et de l’actualité. Ce portefeuille peut comprendre des formations collectives ou individuelles, des formations délocalisées ou des actions particulières.

 Le titulaire du poste travaillera en lien avec les autres chargées de formation, les responsables formation et les conseillers en évolution professionnelle pour le suivi des actions de formation relatives à la mobilité des agents.

Renseignements/Candidatures (CV détaillé et lettre de motivation)
Laurent BURG, chef du bureau de la formation professionnelle et du développement des compétences
01 40 15 86 70 laurent.burg@culture.gouv.fr

Copie impérative à : recrutements.sg@culture.gouv.fr


Les candidatures seront examinées collégialement. Les personnes présélectionnées seront invitées à un ou plusieurs entretiens.

Profil recherché

Compétences techniques

Nécessaires :

Compétences sur les métiers de la formation et leurs aspects juridiques (maîtrise)

Compétences en ingénierie de formation (expert)

Pratique du socle bureautique du ministère dont Microsoft Office (maîtrise)

Souhaitables :

Compétences sur le suivi budgétaire et les marchés publics - règles de la commande publique - et leur suivi budgétaire et comptable (maîtrise)

Savoir-faire

Organiser et prioriser (expert)

Analyser un besoin collectif ou individuel (expert)

Rédiger un cahier des charges (maîtrise)

Planifier et mettre en œuvre un grand nombre de sessions de formation (maîtrise)

Accueillir et traiter de façon personnalisée des demandes individuelles (maîtrise)

Utiliser des ressources partagées (pratique)

Gérer un budget (pratique)

Savoir-être (compétences comportementales)

Rigueur, sens de l’organisation (expert)

Capacité à travailler en équipe (expert)

Adaptation (maîtrise)

Sens du service public, disponibilité, réactivité (maîtrise)

Capacité d’écoute et de communication (maîtrise)

Capacités relationnelles (maîtrise)

Discrétion (maîtrise)

Localisation

Localisation : 182 Rue Saint Honoré, 75001 Paris, France Voir le plan de google map

Éléments de candidature

Documents à transmettre

Pour postuler à cette offre, l'envoi du CV et d'une lettre de motivation est obligatoire

Personnes à contacter

  • laurent.burg@culture.gouv.fr
  • recrutements.sg@culture.gouv.fr

Qui sommes nous ?

En lien avec les Directions Générales, la sous-direction du pilotage et de la stratégie met en œuvre une gestion anticipée des emplois et des compétences.

Elle organise les concours de recrutement, affecte les lauréats et veille à leur intégration au sein du ministère.

Elle facilite les mobilités de tous ainsi que la construction de parcours professionnels qui permettent aux services de disposer de compétences adaptées à leurs missions et aux agents d’évoluer sur le plan professionnel.

En liaison avec le service des affaires financières et générales et la sous-direction des métiers et des carrières, elle prépare la partie du budget relative aux dépenses de personnel. Elle assure le suivi des emplois et de la masse salariale.

Elle est garante du respect des équilibres ministériels en emplois et en crédits de personnel.

Elle élabore la politique de rémunération des personnels (partie indemnitaire) et en coordonne la mise en œuvre. Elle prépare, impulse et met en œuvre le plan de transformation de la fonction RH.

Elle est constituée de trois bureaux :

Bureau du pilotage des effectifs et des rémunérations (BPER)

Il définit la politique de rémunération des personnels et en coordonne la mise en œuvre, assure la partie du budget relative aux dépenses de personnel, le suivi des emplois et de la masse salariale, et est garant du respect des équilibres ministériels en emploi et crédits de personnel.

Bureau de la formation professionnelle et du développement des compétences (BFPDC)

Il assure l’élaboration et le pilotage de la politique de formation des personnels pour la meilleure adéquation possible des compétences en lien avec les besoins des services, le développement des compétences managériales et l’accompagnement du développement professionnel et personnel des agents.

Bureau du Recrutement, des concours, des métiers et de l’Evolution Professionnelle (BReCoMEP).

Il élabore la politique et les objectifs en matière de recrutement et de développement professionnel des agents, notamment à travers l’organisation des concours et la mise en place d'une gestion anticipée des emplois et des compétences, en lien avec les directions « métiers », autorités d’emploi. Il organise les concours, affecte les lauréats et veille à leur intégration au sein du ministère. Il facilite les mobilités de tous ainsi que la construction de parcours professionnels qui permettent aux services de disposer de compétences adaptées à leurs missions et aux agents d’évoluer sur le plan professionnel.

A propos de l'offre

  • Poste de catégorie A RIFSEEP 3

  • Déplacements éventuels dans Paris pour les ouvertures et clôtures (évaluations) des sessions de formation, réunions interministérielles, etc.

    Poste à pourvoir au 1er janvier 2023.

    Liaison hiérarchique

    Chef du bureau de la formation professionnelle et du développement des compétences

     Liaison fonctionnelle

    Adjointe au chef de bureau

    « Dans le cadre de sa stratégie de Responsabilité Sociale des Organisations (RSO), le ministère de la culture s’engage à promouvoir l’égalité professionnelle et la prévention des discriminations dans ses activités de recrutement. Une cellule d’écoute est mise à la disposition des candidats ou des agents qui estimeraient avoir fait l’objet d’une rupture d’égalité de traitement. »

  • Susceptible d'être vacant à partir du 01/01/2023
  • Chargée / Chargé de formation

D'autres offres pourraient vous intéresser