AUE - Chef de l'UDAP du Doubs - DRAC BFC - Besançon (25) - H/F

Réf. 2021-691220

Localisation : Doubs (25), France
Hôtel de Magnoncourt, 7 rue Charles Nodier - 25 000 Besançon

  • Intitulé du poste AUE - Chef de l'UDAP du Doubs - DRAC BFC - Besançon (25) - H/F
  • Poste à pourvoir le 01/11/2021
Postuler par mail

Informations générales

  • Domaine fonctionnel Culture et patrimoine
  • Emploi Responsable expert du patrimoine et de l'architecture
  • Organisme de rattachement DRAC Bourgogne Franche Comté
  • Localisation Doubs (25), France
  • Versant Fonction publique de l'Etat
  • Catégorie Catégorie A (cadre)
  • Date de publication 29/11/2021
  • Date de fin de publication 29/12/2021

Description du poste

Descriptif du poste

Le.la chef.fe de l’UDAP a pour mission de promouvoir une architecture et un urbanisme de qualité, s’intégrant harmonieusement dans le milieu environnant. À cet effet, il/elle est chargé d’émettre, dans le cadre des lois et règlements en vigueur, des avis du point de vue architectural sur les demandes d’autorisation dont il/elle est saisi. Il/elle doit s’assurer de la mise en œuvre de l’aide architecturale, et veiller à la sensibilisation des autorités, des administrations et du public, à la qualité des constructions et à la mise en valeur des espaces naturels et bâtis. Il/elle est chargé de conseiller les maîtres d’ouvrage publics dans l’élaboration et la réalisation de leurs projets architecturaux, de prendre part à la définition des orientations et à l’élaboration des documents d’urbanisme. Il/elle veille à l’insertion des prescriptions relatives à la qualité des constructions et à la protection des paysages. Il/elle participe à l’application des législations concernant les sites et les monuments historiques et propose toutes mesures de protection. Il/elle veille à l’application de la législation de la publicité extérieure et des enseignes et apporte en cette matière son concours aux autorités locales. Le territoire du Doubs comporte, la troisième aire en secteur sauvegardé de France, deux biens inscrits au patrimoine mondial par l’UNESCO (citadelle Vauban et grande Saline d'Arc-et-Senans), 468 monuments protégés dont 190 à Besançon, 6 sites patrimoniaux remarquables, 136 sites protégés par le code de l’environnement, une cathédrale propriété de l’état, et une horloge astronomique gérée par le CMN. L’équipe de l’UDAP, composée de deux techniciens des services culturels et des bâtiments de France, d’une adjointe administrative, d’une ingénieure des services culturels et du patrimoine et de deux architectes des bâtiments de France instruit environ 4000 demandes par an, incluant également celles sur le patrimoine non protégé et les autorisations diverses relevant du code du patrimoine ou de l’environnement. Le.la chef.fe de l’UDAP est conservateur.trice des Monuments historiques appartenant à l’État suivants : Cathédrale Saint Jean à Besançon pour laquelle il/elle est également responsable unique de sécurité, Hôtel de Magnoncourt (7 rue Charles Nodier) et 9 et 9 bis rue Charles Nodier à Besançon et le dépôt de fouilles du service régional d’archéologie, bâtiments des cadets à la citadelle de Besançon. Une partie des activités de bureau peut être télétravaillée.

Descriptif de l'employeur

L’unité départementale de l'architecture et du patrimoine (UDAP) du Doubs est implantée dans un hôtel particulier du centre-ville de Besançon, à proximité immédiate de nombreux autres services de la DRAC présents sur site. Au sein d’une équipe de 6 personnes, le.la chef.fe de service est responsable des missions de l’UDAP et exerce les pouvoirs propres d’autorisation et d’avis conforme de l’architecte des Bâtiments de France sur le territoire départemental. L’architecte des Bâtiments de France veille à l’application des législations sur l’architecture, l’urbanisme, les sites, les monuments historiques et leurs abords, et peut proposer des évolutions des servitudes de ces abords. Il/elle participe, en collaboration avec la CRMH, à la surveillance de l’état sanitaire, et à l’entretien des immeubles classés ou inscrits situés dans sa circonscription dans le cadre du contrôle scientifique et technique (CST).

Relations hiérarchiques : la Directrice régionale et son adjoint

Relations fonctionnelles : le Directeur adjoint délégué, le, la coordonateur.trice du pôle patrimoines et architecture

Conditions particulières d'exercice

  • Permis B souhaité
  • Disponibilité, obligation de résidence administrative
  • Activité partagée de bureau et de terrain,
  • Responsabilité particulière en matière de sécurité
  • Complexité de l’environnement juridique
  • Compétences juridiques et financières accrues
  • Gestion de conflits et médiation dans les contacts avec les élus, les publics divers et les autres administrations
  • Recours accru aux technologies de l’information
  • Développement des partenariats publics et privés
  • Durée minimale souhaitée sur le poste : 3 ans.

Profil recherché

Connaissances, compétences principales mise en œuvre  :

  • Culture architecturale, technique et juridique en adéquation avec les enjeux patrimoniaux
  • Politiques publiques de la culture
  • Principes généraux de la conservation et de la restauration, domaines scientifique et technique du domaine d’activité
  • Histoire de l’art
  • Législation et réglementation en matière de patrimoine, d’architecture, d’urbanisme et d’environnement
  • Environnement administratif
  • Déontologie du métier
  • Domaines scientifique et technique du domaine d’activité
  • Publics : typologie, attentes, évolutions et pratiques

 
Compétences techniques, savoir-faire :

  • Négocier et convaincre
  • S’inscrire dans un réseau institutionnel et professionnel et susciter des actions de partenariat
  • Planifier, organiser et coordonner
  • Diriger, motiver et animer une équipe
  • Évaluer l’activité du service et en rendre compte

 
Compétences comportementales, savoir-être :

  • Sens de l’analyse, Esprit de synthèse, Être rigoureux
  • Sens des relations humaines
  • Avoir l’esprit d’équipe, Être à l’écoute
  • Sens de l’organisation
  • Sens des responsabilités

Information complémentaires

Information complémentaires

Renseignements fonctionnels et pratiques : Aymée ROGÉ, directrice régionale et Simon QUÉTEL, directeur régional adjoint

Renseignements administratifs : Fabienne RETAILLEAU, responsable du service des ressources humaines et du dialogue social

GROUPE RIFSEEP : 2

Nature de l'emploi

  • Emploi ouvert aux titulaires et aux contractuels

Fondement juridique du recrutement

  • Permis B souhaité
  • Disponibilité, obligation de résidence administrative
  • Activité partagée de bureau et de terrain,
  • Responsabilité particulière en matière de sécurité
  • Complexité de l’environnement juridique
  • Compétences juridiques et financières accrues
  • Gestion de conflits et médiation dans les contacts avec les élus, les publics divers et les autres administrations
  • Recours accru aux technologies de l’information
  • Développement des partenariats publics et privés
  • Durée minimale souhaitée sur le poste : 3 ans.

Statut du poste

  • Vacant
  • Intitulé du poste AUE - Chef de l'UDAP du Doubs - DRAC BFC - Besançon (25) - H/F
  • Poste à pourvoir le 01/11/2021
Postuler par mail