Documentaliste

Garant ou garante de l’accessibilité et de la mise en valeur des sources documentaires.

Quel est son rôle ?

La ou le documentaliste alimente le fonds documentaire des établissements publics (administrations, bibliothèques, centres de documentation). Ainsi, il est chargé de collecter, traiter et actualiser les informations. Il accompagne également les utilisateurs et développe des outils de recherche adaptés à leur besoin d’information.

Quelles sont ses missions ?

Responsable de la mise à disposition et de la valorisation de l’information, il participe à la mise en œuvre de la politique de gestion documentaire. Ainsi, il contribue à l’élaboration du budget et à l’acquisition de ressources. Il gère à la fois les sources documentaires traditionnelles et les ressources numériques (collecte, traitement et communication des informations).

Le documentaliste cherche à enrichir le fonds documentaire de l’organisme qui l’emploie. Il met, ainsi, en place une veille documentaire afin d’être informé des nouvelles parutions. Il sélectionne les documents à acquérir et commande des ouvrages pour répondre aux demandes des usagers. En charge de l’organisation des ressources documentaires, il œuvre pour une bonne conservation des documents. Il participe au recensement, au classement et au suivi des ressources, ainsi il assure la mise à jour du système d’information documentaire et des bases de données.

Au contact du public, il l’accueille, le conseille et l’oriente. Il aide les consultants dans leur recherche documentaire (mise à disposition d’ouvrage, consultation de la base de données, recherche sur le fonds de la structure ou d’un autre centre de documentation…). Et facilite la manipulation des fichiers électroniques en mettant en place des outils adaptés.

Enfin, il met en œuvre des stratégies de promotion et de communication. Il assure la mise en valeur du fonds documentaire en proposant des produits et des services aux utilisateurs et contribue aux actions de communication de la structure (expositions ou animations).

Quelles sont ses compétences ?

Un esprit méthodique et d’excellentes capacités d’organisation sont indispensables pour gérer le fonds documentaire de la structure. En outre, une bonne maîtrise des logiciels documentaires spécialisés, de l’anglais et des technologies de l’information et de la communication facilite la recherche des dossiers. Il faut également faire preuve d’une grande curiosité professionnelle pour collecter et diffuser les données et les informations. Une aisance relationnelle est primordiale à la fois pour travailler en équipe mais aussi pour conseiller et orienter les différents publics dans leurs recherches.

Une formation dans le domaine de l’Information-Communication est un atout pour exercer ce métier.

Quels sont les métiers associés?

  • Chargé ou chargée de la gestion des ressources documentaires

  • Chargé ou chargée de veille documentaire

  • Chargé ou chargée d'études documentaires

  • Documentaliste audiovisuel