Psychologue de l’Éducation nationale

Soutien psychologique et social qui favorise l’épanouissement scolaire des élèves.

Quel est son rôle ?

La ou le psychologue de l’Éducation nationale veille au développement psychologique, cognitif et social des élèves. Il les accompagne dans leur scolarité et leurs choix professionnels afin de garantir leur réussite. Il exerce dans les établissements scolaires auprès d’écoliers, de collégiens, de lycéens ou encore d’étudiants.

Quelles sont ses missions ?

Au contact des élèves, il veille à leur bien-être psychologique et à leur épanouissement scolaire. Il exerce un rôle en matière de  prévention des risques de désinvestissement ou de décrochage scolaire. Il porte une attention particulière aux élèves en difficulté, en souffrance psychologique ou en situation de handicap. Par les actions qu’il conduit, il favorise leur réussite scolaire et à faciliter leur apprentissage.

Par le biais d’entretiens, il observe et analyse les comportements des élèves. Il échange avec les équipes éducatives et pédagogiques (professeurs, assistant de service social, infirmiers), analyse les difficultés scolaires des élèves, dresse des bilans et propose des solutions aux difficultés rencontrées. Il accompagne également les familles en leur apportant un éclairage sur les besoins de leurs enfants.

Le psychologue spécialité « éducation, développement et apprentissages » exerce auprès des élèves des écoles maternelles et primaires. Il œuvre pour le bien-être psychologique et la socialisation des élèves et favorise les apprentissages.

Le psychologue spécialité « éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle » exerce quant à lui auprès de collégiens, lycéens et étudiants. Il accompagne les élèves et les étudiants dans leur projet d’orientation (scolaire, universitaire, professionnel). Il conçoit et met en œuvre des actions d’information sur les formations et les métiers.

Quelles sont ses compétences ?

De bonnes capacités d’observation, d’analyse et d’évaluation sont primordiales pour poser des diagnostics et analyser les difficultés scolaires. Une posture bienveillante envers les élèves et leur entourage familiale est nécessaire pour les épauler et les conseiller. En outre, s’il est nécessaire de faire preuve d’un sens de l’écoute aiguisé, il faut également être en capacité  d’amener l’élève à s’exprimer. Une aisance relationnelle est essentielle tant dans le travail avec les élèves qu’avec l’équipe éducative. Aussi, le travail en équipe est incontournable pour proposer un suivi adapté aux besoins de l’élève.

Pour exercer ce métier, un diplôme supérieur en psychologie est nécessaire.

Quels sont les métiers associés ?

  • Psychologue scolaire

  • Conseiller d’orientation psychologue