Animateur ou animatrice de réseaux sociaux et de communautés numériques

Fédérateur d’interactions entre les internautes et l’institution pour laquelle elle ou il travaille.

Quel est son rôle ?

Porte-parole de l’institution sur Internet, elle ou il assure sa présence sur les réseaux sociaux et veille à sa e-réputation. Il conduit et anime les interactions sur le web afin de fédérer une communauté d’internautes.  Il participe, ainsi, à la stratégie globale de communication de l’organisme qui l’emploie.

Quelles sont ses missions ?

Sa principale mission est de renforcer la notoriété de son organisation au sein des communautés web. Il participe, ainsi, à la mise en œuvre de la stratégie de communication sur les réseaux sociaux (définition du positionnement éditorial, planification d’un plan d’action, développement de l’image de marque, animation des communautés). De plus,  il contribue à la production et à la mise en œuvre de contenus (rédaction, infographie, vidéo, photographie).

Expert des communautés web,  il veille à renforcer l’adhésion des utilisateurs à l’institution. Il anime les échanges avec les internautes en utilisant les réseaux sociaux et professionnels et développe des modes d’animation innovants et interactifs (jeux, concours, web conférences, évènements, partages d’expériences).

Par la création et la gestion d’espaces d’échanges (blogs, forums, page Facebook),  il fédère les usagers.  Il analyse les remarques dans les groupes de discussion et favorise le dialogue en répondant aux questions des internautes. Il veille, ainsi, à la satisfaction des usagers tout en cherchant à préserver l’image de l’institution.

Enfin,  il accompagne le développement technique et fonctionnel des plateformes en assurant le suivi de leur performance. Il veille également au respect des règles éthiques de la communauté, de la protection des données et des modalités de modération (chartes réseaux sociaux).

Quelles sont ses compétences ?

Un attrait pour le web est incontournable pour animer des réseaux sociaux et des communautés numériques. En outre, une maîtrise des logiciels techniques et une bonne connaissance de la stratégie de communication de l’organisation sont primordiales pour assurer son développement sur Internet. De bonnes capacités de rédaction permettent de rédiger des publications pour les réseaux sociaux compréhensibles par le plus grand nombre. Savoir faire preuve de créativité est également nécessaire afin de proposer des contenus innovants et attractifs qui valorisent l’image de l’institution. Enfin, un sens du relationnel et du dialogue est utile pour communiquer avec les internautes.

Une formation dans le domaine de l’information-communication est un atout pour exercer ce métier.

Quels sont les métiers associés ?

  • Animateur ou animatrice de communautés

  • Social média manager

  • Community manager