Curriculum vitae (CV) et lettre de motivation : comment bien engager votre candidature ?

Publié le 12 avril 2022

Vous êtes candidat à une offre d’emploi. Le plus souvent, le recruteur vous demandera un curriculum vitae et une lettre de motivation.

Apportez-leur le plus grand soin sur le fond et sur la forme car ils permettent d’évaluer votre motivation et le caractère réaliste de votre projet. Et donc de choisir de vous convier à un entretien de recrutement. Gardez aussi à l’esprit qu’ils véhiculent une première image professionnelle de vous et s’intègrent ainsi dans une démarche de « marketing de soi ».

Chaque service recruteur et chaque poste est unique. Aussi adaptez ces documents et faites ressentir au recruteur, par cet effort de personnalisation, que vous êtes intéressé par ce poste, spécifiquement. N’oubliez pas qu’une offre d’emploi génère le plus souvent plusieurs candidatures : vous avez ainsi, dès ce stade, l’opportunité de vous démarquer !

L’objectif de votre CV est de donner une vision de votre parcours et de vos atouts.

Pour cela, sélectionnez les éléments de votre parcours les plus pertinents. Tous ne présentent pas un intérêt égal au regard du poste que vous visez. Évoquez vos missions, vos activités à l’exclusion de vos tâches, ce serait trop précis ! Consultez notre article dédié à la rédaction du CV.

L’objectif de votre lettre de motivation est de donner envie au recruteur de vous rencontrer.

Utilisez des phrases courtes, percutantes, positives et réemployant des mots-clés de l’offre. Il s’agit aussi de sécuriser le recruteur dans sa prise de risque que constitue tout recrutement, surtout en cas de mobilité plus audacieuse.

Apportez-lui des garanties tout au long des 5 séquences de votre lettre :

  1. L’accroche. Expliquez pourquoi vous candidatez.
  2. Précisez votre projet. Parlez de votre parcours et illustrez les compétences mobilisées et qui sont attendues sur le poste.
  3. Démontrez que vous avez compris son besoin, que vous vous êtes approprié le poste, qu’il vous motive.
  4. Projetez-vous et évoquez comment vous pourriez collaborer.
  5. Enfin, concluez par une demande d’entretien.

Enfin, pensez toujours « accompagnement » :

1er levier : vous pouvez tester vos premières candidatures auprès de personnes ressources de votre réseau afin de bénéficier d’un regard extérieur, souvent constructif.

2ème levier : pour vous préparer à être candidat sous forme ludique, vous avez accès librement et à volonté au simulateur d’entretien de recrutement de la fonction publique.

A lire aussi ...